RGPD – Certaines entreprises suisses sont concernées

Le RGPD (Règlement européen sur la protection des données ) s’applique en  premier lieu aux entreprises présentes dans l’UE.

A titre exceptionnel, le RGPD prévoit aussi une application extraterritoriale, par exemple à une entreprise suisse sans présence dans l’UE, si des données de personnes qui se trouvent sur le territoire de l’UE sont traitées, et que les activités de traitement sont liées soit à l’offre de biens ou de services à ces personnes dans l’UE (indépendamment de l’exigence d’un paiement), soit au suivi du comportement de ces personnes au sein de l’UE (profilage).

Il faut que l’entreprise envisage d’offrir des services à des personnes dans l’UE. La simple accessibilité du site web ou d’une adresse électronique ne suffit pas. Par contre, l’affichage de prix en euros, la traduction du site dans une langue européenne (hormis le Français, l’Allemand, l’Italien et l’Anglais), des offres destinées aux résidents de l’UE ou des modalités de livraison spécifiques peuvent en revanche indiquer cette intention.

Les entreprises suisses qui ne visent pas le marché européen mais compteraient occasionnellement un touriste européen dans leurs clients ne sont pas concernées.

Les entreprises qui ne sont pas concernées
Une entreprise suisse qui n’a pas d’établissement dans l’UE, et qui n’envisage pas d’y fournir des biens et services ou de faire du suivi du comportement (profilage) en ligne de résidents européens, n’est pas soumise au RGPD, même si :
– elle traite en Suisse des données de nationaux européens résidant en Suisse ;
– elle traite en Suisse des données d’employés frontaliers travaillant en Suisse et habitant dans l’UE ;
– elle traite en Suisse des données de résidents européens en lien avec des biens et des services qu’elle n’a pas envisagé de proposer spécifiquement à des résidents européens ;
– elle traite en Suisse en tant que sous-traitant des données pour un responsable de traitement établi dans l’UE ;
– elle recourt à un sous-traitant établi dans l’UE.

Plus d’informations

Mail et maliciels

Maliciels transmis par e-mail
Les e-mails sont toujours le moyen le plus courant pour diffuser des maliciels. Les cybercriminels conçoivent des e-mails qui incitent le destinataire à ouvrir une pièce jointe ou à suivre un lien. Le but est d’installer un maliciel sur la machine de ce dernier.

Conséquences et dangers
– Diffusion de maliciels
– Destruction de données contenues sur l’ordinateur
– Détournement de l’ordinateur pour envoyer du spam depuis celui-ci
– Vol d’informations ou de données personnelles
– Fraude bancaire

Mesures
Certaines règles de comportement permettent de se protéger contre les e-mails frauduleux:
– Méfiez-vous des e-mails qui vous parviennent de manière spontanée. Les e-mails d’entreprises bénéficiant d’une bonne réputation sont souvent usurpés pour tromper le destinataire.
– Méfiez-vous des e-mails qui exigent une action de votre part, et vous menacent de conséquences si vous ne vous soumettez pas à la demande (perte financière, plainte pénale, blocage d’un compte ou d’une carte, etc.).
– En présence d’e-mails suspects : ne suivez pas les recommandations figurant dans le texte, ne suivez pas les liens indiqués et n’ouvrez pas les documents attachés, mais effacez l’e-mail.

Article original

Gâteau à l’orange

  • 4 oeufs
  • 250 g de sucre

Battre le sucre et les oeufs.

  • 250 g de farine
  • 1 cc de poudre à lever

Ajouter les autres ingrédients et bien mélanger.

  • zeste de 2 oranges
  • jus de 1 orange

Ajouter le reste des ingrédients.

Cuire pendant 40 minutes à 180°C.

Laisser refroidir puis arroser avec du jus d’orange.

Déguster 🙂

Biscuits au gingembre confit (sans gluten)

  • 350 g de farine sans gluten (mélange de farine de riz tout usage)
  • 2 c.c. de levure chimique
  • 1 c.s. de de cannelle moulue
  • 1/2 c.c. de sel

Tamiser la farine et mélanger dans un bol.

  • 160 g de beurre coupé en petits cubes

Mélanger avec la farine jusqu’à ce que le mélange devienne grumeleux.

  • 200 g de sucre
  • 1 oeuf battu
  • 85 g de miel ou mélasse

Ajouter et mélanger jusqu’à former une boule.

  • 35 g de gingembre confit, grossièrement haché

Ajouter délicatement et former une boule.
Envelopper la boule dans un papier film et réfrigérer pendant au moins 30 minutes.

  • sucre + cannelle + gingembre moulu q.s.

Préparer une assiette creuse contenant le sucre, la cannelle et le gingembre moulu.

  • préchauffer le four à 190°C

Retirer la pâte du frigo et former de petites boules à l’aide de deux cuillères à café.
Les rouler dans le mélange de sucre et les déposer sur une plaque recouverte de papier parchemin.

Les écraser doucement pour leur donner la forme d’un biscuit. Enfourner et cuire pendant 8 minutes. Refroidir sur une grille.

Déguster 🙂

Bolo da Pascoa – Gâteau de Pâques

  • 15 g de levure
  • 500 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 125 ml de huile d’olive
  • 5 oeufs
  • sel q.s.
  • cannelle q.s.

Diluer la levure dans un petit peu d’eau tiède.
Ajouter la farine, le sucre, une pincée de sel, l’huile d’olive, la cannelle et les oeufs (à température ambiante!). Bien mélanger.
Laisser lever pendant 1 heure.

Former de petits pains.

Cuire pendant 20 minutes à 180°C.

Déguster 🙂

Arroz doce – Riz au lait à l’ancienne

  • 250 g de riz

Faire bouillir de l’eau.
Ajouter le riz.
Une fois cuit al dente, égoutter l’eau restante.

  • 7.5 dl de lait
  • 25 g de beurre
  • zeste de 1 citron
  • 1 pincée de sel

Ajouter le citron, le lait et le beurre. Saler légèrement.
Laisser bouillir 5 minutes afin de finir la cuisson.

Disposer dans de petits moules à ramequins ou des bols.

  • cannelle

Décorer les bols.

Déguster 🙂

Macarons au moka

  • 100 g d’amandes moulues finement
  • 75 g de sucre glace

Tamiser les amandes.
Mélanger 40 g de poudre d’amandes fines avec le sucre glace.

  • 2 blancs d’oeufs
  • 35 g de sucre

Monter les blancs en neige. Ajouter le sucre en pluie et continuer de battre environ 5 minutes, jusqu’à ce que le mélange soit ferme et brillant.

  • Qqs gouttes de jus de citron frais
  • 1 cc de café soluble
  • 1 cs d’eau bouillante

Incorporer les amandes sucrées, quelques gouttes de jus de citron et le café.
Mélanger avec une spatule puis remplir une poche.

Dresse de petits ronds sur sur une natte ou sur du papier sulfurisé.
Tapoter plusieurs fois la grille sur le plan de travail.

Laisser reposer les macarons à température ambiante de 30 à 120 minutes (selon l’humidité de la pièce).

Effleurer du doigt la surface du  macaron; si elle ne colle pas, le temps de repos est suffisant.

  • Allumer le four à 135°C

Cuire pendant 10-12 minutes en bas du four.

Décoller les coques de la natte puis les laisser refroidir sur une grille à patisserie.

  • 120 g de beurre mou
  • 60 g de sucre glace
  • 1 cs de café solubre
  • 1 cs d’eau bouillante

Mélanger les ingrédients avec un fouet électrique pendant 5 minutes jusqu’à formation d’une crème claire et mousseuse.

Remplir une poche et la mettre au frigo.

Recouvrir une coque sur deux presser délicatement pour les assembler.

Réserver au frigo.

Consommer dans les 2 jours.

Déguster 🙂

Miroirs / Coquins

  • 250 g de beurre ramolli
  • 125 g de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 2 cc de sucre vanillé

Battre le beurre jusqu’à formation de petites crêtes.
Ajouter le sucre glace, le sucre vanillé et le sel, mélanger jusqu’à ce que la masse s’éclaircisse.

  • 350 g de farine

Tamiser la farine au dessus. Mélanger brièvement.
Amalgamer la masse.

Enrouler dans du film transparent et réserver 1 heure au frigo.

Abaisser la pâte sur 3 mm d’épaisseur entre 2 feuilles de papier cuisson.
Découper les formes à l’emporte-pièce.

  • Allumer le four à 200°C

Cuire pendant 8 minutes au mileu du four.

Laisser refroidir.

  • Gelée de raisinets chaude

Répartir la gelée de raisinets . Lisser avec le dos de la cuiller.
Couvrir d’un deuxième sablé, laisser sécher 1-2 heures.

Déguster 🙂

Milanais

  • 250 g de beurre ramolli
  • 225 g de sucre
  • 1 pincée de sel

Mélanger les ingrédients.

  • 3 oeufs frais
  • 1 zeste de 1 citron frais

Incorporer les oeufs un à un en continuant à remuer jusqu’à blanchiment de la masse.

  • 500 g de farine

Ajouter la farine tamisée puis mélanger brièvement.
Amalgamer la pâte.

Entreposer dans un film transparent pendant 2 heures au frigo.

Abaisser la pâte sur 5 mm d’épaisseur entre 2 feuilles de papier cuisson.
Découper les formes à l’emporte-pièce.

  • 1 jaune d’oeuf dilué
  • avec 1 cc de lait

A l’aide d’un pinceau, badigeonner les formes.

 

  • Allumer le four à 200°C

Cuire pendant 12 minutes dans le bas du four.

Laisser refroidir.
Déguster 🙂

Petits fours viennois à la cannelle

  • 150 g de beurre ramolli

Malaxer le beurre jusqu’à formation de petites crêtes.

  • 75 g de sucre
  • 1/2 sachet de sucre vanillé
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 1 pincée de sel

Ajouter et mélanger jusqu’à blanchiment de la masse.

  • 225 g de farine
  • 7 g de cannelle en poudre

Ajouter la farine tamisée et la cannelle puis mélanger brièvement.
Amalgamer la pâte.

Entreposer dans un film transparent pendant 1 heure au frigo.

  • Gelée de groseille réchauffée

Façonner la pâte en boulettes de la taille d’une noix.
Creuser un puits et le garnir de gelée.

A l’aide d’un pinceau, passer une fine couche de gelée puis mettre quelques amandes effilées.

  • Allumer le four à 170°C

Cuire pendant 16 minutes dans le bas du four.

Laisser refroidir.
Déguster 🙂